Comment bien hiverner son Spa l’hiver ? Les conseils pour un hivernage réussi

Comment bien hiverner son Spa l’hiver ? Les conseils pour un hivernage réussi

Les Spa sont un véritable apport pour votre bien-être au quotidien, mais il faut veiller à les entretenir correctement pendant l’hiver. Il existe différentes techniques pour les hiverner.
Avec les changements de températures, la neige, les tempêtes et la glace, la période estivale est terminée. Pendant l’hiver, le spa est souvent inutilisé. Il est donc très important de s’assurer que votre spa est bien protégé contre les dommages et le gèle. Il est aussi essentiel d’ajouter des produits à l’eau et à l’air afin que votre spa puisse continuer à offrir des soins avec le même niveau de qualité que durant l’hiver.
Nous vous recommandons de vérifier que votre spa est en ordre afin que votre spa puisse répondre à vos attentes à l’avenir… Voici quelques conseils pour assurer votre spa en hiver

Option N°1 : Garder l'eau de votre Spa

La première possibilité, si vous ne souhaitez pas faire de séance de Spa l’hiver, est, d’après nos techniciens professionnels la meilleure méthode pour conserver vos garanties. Cette méthode consiste à laisser votre spa extérieur rempli de son eau. D’ailleurs tous les techniciens de Quality Spa vos recommanderons cela, car nos Spas possède un système intégré anti-gel. A la fin de l’hiver, dès que vous souhaitez le mettre à nouveau en fonctionnement optimal, vidangez l’eau pour procéder à un nettoyage complet du spa, en insistant bien sur le filtre, avant de le remplir à nouveau.

Laissez un niveau d’eau suffisant dans le spa (ni trop peu, ni rempli à ras bord), vérifiez le pH de l’eau qui doit se situer entre 7.2 et 7.4 . Puis mettez dans un diffuseur automatique entre 3 et 5 pastilles de brome, il est primordial que votre eau bénéficie d’un traitement pendant la durée de l’hivernage (la durée de vie d’une pastille de brome est de 3 à 4 semaines). N’oubliez pas d’ajoutez un produit spécial pour l’hivernage de votre Spa : Le Winterprotect

Baissez ensuite la température de l’eau à une dizaine de degrés maximum pour éviter la dégradation du circuit hydraulique. Enfin, réglez la filtration sur une heure par jour et couvrez votre spa avec la couverture de protection fournie. Le tour est joué !

Option N°2 : Vidanger son Spa

Il existe une autre procédure qui consiste à vider entièrement l’eau du spa. Même si nous déconseillons fortement cette méthode nous allons vous donner tous les conseils pour bien procéder. Tout d’abord, coupez l’alimentation pour éviter le fonctionnement du réchauffeur. Ensuite, videz la cuve à l’aide d’une pompe immergée et purgez le blower (si votre Spa dispose d’une pompe à air). Puis retirez les filtres du spa pour les garder bien au chaud pendant l’hiver. Veillez à ce que les filtres soient bien vidés de toute présence d’eau.

Purgez ensuite toutes les pompes et canalisations pour éviter le gel. Vous pouvez utiliser un aspirateur soufflant pour chasser l’eau au maximum des différentes buses. Il ne reste plus qu’à nettoyer minutieusement tous les équipements restants comme la coque et le couvercle pour qu’il n’y ait plus une seule trace d’eau. Puis n’oubliez pas de fermer les hydrojets.

Vous pouvez utiliser de la laine de roche pour couvrir les tuyaux fixes et de la gaine en mousse pour les tuyaux volants. Pour finir, fermez hermétiquement le spa avec une couverture de protection.

Sachez qu’en cas de risque de gel au niveau du circuit hydraulique du Spa, tuyaux, pièces, et électronique, la garantie ne prendra rien en charge si vous effectuez cette procédure. 

Vous pouvez également rajouter une housse de protection intégrale pour protéger votre couverture et les contours de votre Spa.

Option N°3 : Se servir de son Spa l'hiver

Sachez qu’il est également possible de laisser son spa extérieur en fonctionnement pendant l’hiver. C’est d’ailleurs tout le charme du spa à la mode suédoise ! Pouvoir se baigner dans une eau chaude avec des températures extérieures avoisinant les 0°C, à condition que celui-ci soit installé en extérieur. Dans ce cas-là, il suffit de traiter l’eau de votre spa et de la chauffer entre 37°C et 40°C selon vos envies. Vous découvrirez ainsi, tous les bienfaits thérapeutique du Spa l’hiver. Pensez à bien le recouvrir d’une couverture isotherme pour maintenir la température de l’eau lorsque vous ne l’utilisez pas.

Partager cette publication

Laisser un commentaire